02 29 61 18 10

06 03 02 53 14

Image de diaporama
» » L'Intelligence artificielle et les coupe-faim ont été les locomotives sur les marchés européens au 1er semestre

L'Intelligence artificielle et les coupe-faim ont été les locomotives sur les marchés européens au 1er semestre

Certes, la Bourse de Paris traverse une période d'incertitude due à l'instabilité politique, pour autant, les marchés européens ont clôturé un quatrième trimestre consécutif de croissance, une performance remarquable inédite depuis une décennie. Une dynamique largement due à l'intelligence artificielle et les coupe-faim.

L'indice paneuropéen Stoxx 600 a progressé de plus de 7 % depuis le début de l'année, marquant une accélération par rapport aux six mois précédents qui avaient enregistré des gains de moins de 4 %. 

Cette hausse est largement attribuée à Novo Nordisk et à ASML, leaders boursiers en Europe. La capitalisation de Novo Nordisk a dépassé les 600 milliards d'euros grâce à ses succès dans le domaine des coupe-faim contre l'obésité. De son côté, ASML, fabricant de machines lithographiques pour puces électroniques avancées, bénéficie de l'engouement pour l'intelligence artificielle. 

Cette tendance souligne une dépendance croissante aux performances de quelques grandes capitalisations, phénomène caractéristique d'un marché spéculatif selon les analystes. Les investisseurs se concentrent sur les "mégatendances" comme l'intelligence artificielle, avec des prévisions optimistes malgré un certain flou sur les résultats à moyen terme.

30/06/2024
Les echos