02 29 61 18 10

06 03 02 53 14

Image de diaporama
» » Adresses, Prix du gaz, stage en seconde … Ce qui change au 1er mai

Adresses, Prix du gaz, stage en seconde … Ce qui change au 1er mai

Après des changements au mois de mai, dont l'augmentation du reste à charge chez le médecin , de nouvelles mesures vont avoir un impact sur le quotidien des Français ce mois-ci.

Tour d'horizon des évolutions attendues à partir du 1er juin :

 

Augmentation des prix du gaz

La facture d'énergie va encore s'alourdir. La commission de régulation de l'énergie (CRE) a annoncé une nouvelle hausse du prix repère du gaz. Depuis la fin du tarif réglementé du gaz , elle publie tous les mois ce prix repère à titre indicatif. En juin, il devrait croître de 2,3 % par rapport au mois de mai.

Pour les consommations de types cuisson/eau chaude et chauffage, la part variable TTC augmente de 2,00 €/MWh. Selon la CRE, « cette hausse s'explique par une légère augmentation des prix de marché de gros de gaz naturel, qui étaient en baisse depuis la fin de l'année 2023 ».

 

Changement d'adresse
C'est un bouleversement pour les petites communes. Au 1er juin, chaque voie devra être nommée et numérotée. La loi « 3DS » sur la différenciation, la décentralisation, la déconcentration et la simplification a rendu l'adressage obligatoire 
pour les communes de moins de 2.000 habitants . Elles ont jusqu'au début du mois de juin pour s'y conformer. L'adressage doit notamment permettre de faciliter la distribution du courrier, l'intervention des secours ou encore le déploiement de la fibre optique. Ce changement d'adresse devrait concerner environ 1,8 million de Français.
 

Simplification de certaines procédures médicales
Cette mesure faisait partie de la feuille de route en matière de santé dévoilée par Gabriel Attal début avril. Un certain nombre de procédures médicales du quotidien vont être simplifiées à partir du 1er juin, pour « libérer du temps aux médecins ».
Par exemple, les pharmaciens n'auront désormais plus besoin d'ordonnance pour délivrer des antibiotiques afin de soigner des angines ou des cystites. Les opticiens, quant à eux, pourront modifier légèrement une correction de verres de lunettes, afin d'éviter au patient de devoir retourner chez un ophtalmologiste.

 

Renforcement du dispositif « Mon soutien Psy »
Le Premier ministre avait également annoncé la refonte du dispositif d'accompagnement psychologique « Mon soutien psy », lancé en avril 2022. Lors de son discours de politique générale, Gabriel Attal 
s'était engagé à le remanier , estimant que le dispositif n'avait « pas donné les résultats escomptés ».
Cette nouvelle version, qui sera lancée le 1er juin, se traduit par un meilleur remboursement des séances, qui passe de 30 à 50 euros, ainsi que 12 séances couvertes annuellement contre 8 auparavant. Les patients n'auront également plus besoin de passer par le médecin pour voir un psychologue.

 

Stage obligatoire en seconde
Après les collégiens en troisième, les élèves de seconde devront désormais également faire un stage d'observation. Ce dernier s'étendra sur 2 semaines, du 17 au 28 juin prochains, pendant que les classes de première et de terminale passeront les épreuves du
baccalauréat.
Cette nouvelle mesure concerne au total 560.000 lycéens de seconde des filières générale et technologique. Pour tenter de faire face au défi de trouver un stage pour tous ces élèves, une plateforme recensant des offres a notamment été mise en place.

 

Les Echos Marie Delumeau

31/05/2024



L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter