Assurance décès invalidité/incapacité

Elle garantit la prise en charge des sommes restant dues (en cas de décès ou d’invalidité absolue et définitive) ou le remboursement des échéances (pendant la période d’incapacité ou d’invalidité permanente, totale ou partielle). Elle est le plus souvent exigée par l’organisme prêteur pour toute souscription d’un prêt immobilier. Cette assurance protège, aide face à d’éventuelles difficultés en cas de perte brutale de revenus à la suite d’incapacité ou d’invalidité. De plus, elle évite de transmettre la dette aux héritiers en cas de décès. Attention, les garanties invalidité permanente et incapacité de travail sont celles qui entraînent le plus de litiges lors de leur mise en jeu. Leur définition peut être différente en fonction du contrat. Exemple : dans le cas suivant, l’incapacité de travail est constatée lorsqu’on est inapte à exercer toute activité procurant gain ou profit, et non inapte à exercer son activité professionnelle comme on pourrait le penser. Si on exerce une activité professionnelle particulière et que l’on aurait du mal à exercer une autre activité sans perte importante de revenus (le cas d’un chirurgien par exemple), il faut penser à s’assurer contre l’incapacité de travail qui vise sa profession. Un contrat d’assurance comporte un certain nombre d’exclusions qu’il convient de consulter très attentivement afin de vérifier si l’on est concerné.

CreativeMinds WordPress Plugin CM Tooltip Glossary
Ce contenu a été publié par tanguy. Mettez-le en favori avec son permalien.

Les commentaires sont fermés.